Under Armour se lance sur le marché des box

Under-Armour-se-lance-sur-le-marché-des-box-58c34d3b1250da0a467700fbbe44857ac09230b2

(Auteur : 
Under Armour fait son entrée dans le monde du service de box par abonnement avec le lancement de sa ArmourBox. Très similaire aux services d’abonnement de Birchbox, Rent the Runway, ou en France Little Cigogne, ArmourBox a été officiellement lancé le 19 octobre dernier et permet aux clients d’essayer chez eux les produits sans engagement, d’acheter les articles qu’ils souhaitent garder et de renvoyer ceux qui ne leur conviennent pas.

Un “Official Outfitter” sélectionne quatre à six modèles par box en se basant sur le profil personnalisé de chaque client, qui peut choisir de recevoir une nouvelle ArmourBox tous les 30, 60 ou 90 jours. La sélection de produits est faite par rapport à l’historique d’achat du client et au programme Under Armour Connected Fitness, et le client bénéficie de 20 % de réduction sur la facture totale s’il décide de garder l’intégralité de la box. Les abonnements à la ArmourBox peuvent être souscrits via le site internet d’Under Armour.

La société d’articles de sport basée à Baltimore fait partie de ces marques qui ont décidé de s’aventurer dans l’univers des box par abonnement, un service en plein essor dans les secteurs des cosmétiques, de la mode ou encore de la food, avec des réussites diverses, mais sur lequel les mastodontes du sport ne se sont pas encore pleinement engagés.

ArmourBox est donc un moyen pour Under Armour de chercher à gagner des parts de marché à l’international sur un marché de l’équipement sportif très disputé. Outre le lancement de ce service, la société a récemment annoncé l’ouverture d’un premier flagship européen à Amsterdam, dans la rue commerçante animée de Kalverstraat, et a recruté le rappeur A$AP Rocky pour représenter sa collection lifestyle et faire grimper la cote de popularité de la marque.

Sur son dernier trimestre clos fin juin, le groupe Under Armour a vu ses ventes progresser de 9 %  à 1,1 milliard de dollars (935 millions d’euros), affichant néanmoins une perte nette de 12 millions de dollars.

Source : fr.fashionnetwork.com