AccorHotels s’associe avec le chinois UnionPay

(Auteur : Christophe Palierse)
Le champion français de l’hôtellerie déploie dans une partie de son réseau domestique une solution de paiement permettant d’utiliser les cartes du réseau bancaire d’origine chinoise. Objectif visé : faciliter la venue des clientèles asiatiques en France.

UnionPay International devient toujours plus un acteur incontournable du tourisme français. Après Louvre Hotels Group, le réseau bancaire d’origine chinoise (groupe China UnionPay) a désormais un nouveau grand partenaire hôtelier en France, et pas des moindres puisqu’il s’agit du numéro un, AccorHotels.

Les deux groupes ont en effet annoncé ce mercredi dans un communiqué commun leur association en vue de « proposer à la clientèle asiatique une solution de paiement facilité ». Ce partenariat permet déjà à la clientèle visée de séjourner dans 85 hôtels pilotes – avec un positionnement divers, de l’économique au segment luxe – équipés d’une solution de paiement ad hoc. Parmi ces premiers hôtels figurent notamment l’Ibis Paris Bastille, le Mercure Paris Montmartre, des Pullman à Versailles et Toulouse, et des Sofitel à Biarritz et Marseille. Le nombre d’hôtels concernés sera porté à 200 d’ici à la mi-juin, ont indiqué les protagonistes. Un chiffre loin d’être définitif toutefois. « Nous adapterons en fonction de la demande chinois », observe-t-on en effet à la direction d’AccorHotels.

Distributeurs automatiques
Les clients et futurs clients asiatiques de ces hôtels peuvent et pourront ainsi s’acquitter de leur nuitée et des services proposés selon leur établissement avec leur carte de paiement habituelle.

Les cartes UnionPay sont aujourd’hui utilisables dans 67% des distributeurs automatiques de billets et chez 130.000 commerçants en France, a précisé le directeur marketing de UnionPay International, Wei Zhihong. Parmi les grandes enseignes auprès desquelles elles sont directement utilisables, les grands magasins sont bien représentés avec Le Printemps ou Les Galeries Lafayette. Autre acteur clef pour le shopping, l’opérateur duty-free DFS.

Pour sa part, Louvre Hotels a conclu en novembre dernier un « partenariat stratégique » avec UnionPay . Le groupe hôtelier, contrôlé par le groupe chinois Jin Jiang, a prévu de déployer, d’ici à fin 2017, des terminaux de paiement compatibles avec les cartes UnionPay dans ses 350 hôtels en filiale. Ses franchisés ont toute liberté pour suivre ou non cette initiative.

Source : lesechos.fr