AUTOMOBILE A Stuttgart, le musée Porsche : un temple de l’automobile

(Auteur : Idées locales)
Un musée Porsche à l’architecture design ouvre ses portes à Stuttgart, sur le premier site industriel et siège social historique de la célèbre marque de voiture. Très complémentaire du Porsche Expérience Center, au Mans, le Musée reflète la philosophie de la compagnie par son architecture audacieuse.

Une architecture placée sous le signe de l’audace et de la modernité
Les chiffres parlent d’eux même : quatre ans de construction pour 25800m² de surface totale et une salle d’exposition grandiose de 5600m², le tout en béton, en acier et en verre. Ce projet colossal mené à bien par l’architecte Delugan Meissl se veut ultra design. Le musée en forme d’énorme polygone monolithique, semble flotter dans les airs, retenue seulement par trois colonnes en forme de V. Par cette architecture audacieuse, le musée véhicule les valeurs de la marque. Il est ainsi à la fois accueillant, comme l’illustre parfaitement les véhicules suspendues dans les airs à l’entrée du musée, mais aussi dynamique grâce à sa forme polygonale qui offre une vision différente et mouvante du musée selon l’angle où on l’observe. C’est une image de Porsche résolument tournée vers l’avenir que renvoie ce Musée. En mêlant plusieurs genres, l’architecte a réussi à créer un complexe qui attire les regards sans jamais pour autant manquer de cohérence ou trahir l’image de Porsche.

L’histoire de Porsche à travers ses principaux challenges
Les expositions dans ce Musée prennent en effet une tournure originale. Elles essayent de retracer « L’idée de Porsche » dans sa quête pour des voitures toujours plus performantes. C’est pour cela qu’outre la partie historique, les expositions sont classées par attributs : légèreté, vitesse, puissance, ou encore intensité, consistance et intelligence. Ainsi, l’idée de légèreté sera illustrée en autre par la 356 America Roadster, voiture la plus légère jamais construite par Porsche, ainsi que par une explication de l’importance du rapport poids-puissance dans le secteur automobile.

Toujours exposés dans l’ordre chronologique, on retrouve au sein du musée tous les modèles qui ont su répondre aux défis technologiques : les plus pointus dans l’exposition « intelligence », ou ceux faisant preuve du plus d’aérodynamisme dans l’exposition consacrée à la vitesse. C’est d’ailleurs là qu’est exposée la Porsche 956, suspendue au plafond, qui prouva qu’une vitesse de 321,4 km/h était suffisante pour décoller…. Enfin, de nombreux trophées gagnés par Porsche ou différents moteurs sont exposés, toujours appuyés par un texte explicatif afin de mieux appréhender les prouesses de la marque.

Un Musée à la fois interactif et très riche en contenu
Ce sont plus de 80 véhicules qui sont exposés en permanence dans ce musée, sans compter les pièces détachées, les trophées ou les maquettes. A peine la spectaculaire rampe d’entrée franchie, le visiteur est d’emblée exposé à une vaste collection qui lui donne un avant-goût des différentes pièces du musée. Outre les expositions, le visiteur pourra également opter pour un tour historique de Porsche avant 1948, qui retrace sa fondation, son histoire et ses modèles emblématiques d’époque.

A Stuttgart, le musée Porsche un temple de l’automobile1

A la fin du tour, un « Porsche interactive TouchWall » long de 12m attendra les visiteurs curieux de se balader parmi les archives de Porsche avec plus de 3000 photographies, dessins, données techniques, … Créé en 2016, ce mur interactif, tactile et quotidiennement mis à jour permet de naviguer et de zoomer sur les images 3D avec une précision étonnante. Il ne faut pas moins de 5 PCs graphiques pour assurer le fonctionnement d’une telle prouesse. Ce musée parvient donc à mettre la technologie au service du passé, à mêler l’ancien et le moderne. Voilà de quoi faire honneur à la marque Porsche et à sa riche histoire.

Source : ideeslocales.fr