Cdiscount a enfin trouvé la solution pour se faire payer au doigt et à l’œil

(Auteur : Keren Lentschner)
Le numéro 2 français de l’e-commerce offre de nouvelles possibilités de paiement à ses clients.

Pionnier du paiement sur mobile, Cdiscount propose désormais à ses clients de régler leurs achats… via leur empreinte digitale ou la reconnaissance faciale, cette dernière possibilité étant pour le moment réservée aux utilisateurs de l’iPhone X. Le numéro 2 français de l’e-commerce a signé un accord avec la start-up tricolore Lydia, inventeur de ces solutions de paiement. Le client doit d’abord créer un compte sur Lydia, enregistrer ses coordonnées bancaires et laisser son empreinte digitale via la touche de son smartphone, ou bien son portrait via un selfie.

Le pari de la dématérialisation
Au moment du règlement, il reçoit sur son téléphone une notification le renvoyant sur l’appli de la start-up. Plus besoin d’avoir ses cartes bancaires ou leurs numéros sur soi, ni d’entrer une adresse e-mail ou un long code confidentiel. «Nous sommes toujours à la recherche des meilleures réponses à apporter aux besoins de nos clients», confie Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, dont 60 % des visites se font via un mobile.

«L’expérience utilisateur est un élément fort de différenciation dans la distribution, insiste Cyril Chiche, fondateur de Lydia. Plus c’est simple et fluide, plus les ventes se multiplient. Or c’est au moment du paiement que se concentrent le plus grand nombre d’abandons de panier.» Lydia, qui équipe des commerçants indépendants, fait le pari de la dématérialisation des paiements en France, moins avancée qu’en Europe du Nord ou en Chine. La start-up espère que Cdiscount aura un effet d’entraînement sur les Français.

Source : lefigaro.fr