Columbia s’installe au Vieux Campeur

(Auteur : Olivier Guyot)
C’est une formule dont le Vieux Campeur n’était jusque-là pas friand : ouvrir une boutique avec l’un de ses fournisseurs. L’installation de corners ou de simples meubles aux couleurs des marques ne figurent pas vraiment dans la culture de l’enseigne.

Que le spécialiste des activités de plein air consacre l’une de ses boutiques du quartier latin à Paris au groupe Columbia relève donc de l’exception. “Nous sommes depuis un an et demi sur un projet de développement de boutiques avec des partenaires. Nous proposons le projet en priorité aux multimarques avec qui nous travaillons déjà, explique Matthieu Schegg, directeur commercial Europe du groupe américain. Nous l’avions donc proposé au Vieux Campeur. Au début, il n’était pas intéressé et il l’a finalement validé cet été”.

La boutique de 45 mètres carrés, ancien magasin d’optique du Vieux Campeur situé au 42 rue des Ecoles dans le Vème arrondissement de Paris, propose donc les offres de Columbia mais aussi de Sorel. La marque, spécialiste de la chaussure chaude, va sur place présenter sa nouvelle collection textile. Pour la saison printemps-été, Sorel laissera sa place à Columbia Montrail et ses chaussures de trail running. Les marques sont présentées avec leur mobilier et leur merchandising. Mais si en vitrine les logos de Columbia et Sorel s’affichent en grand, la façade reste elle aux couleurs du Vieux Campeur.

“Globalement, Columbia et le Vieux Campeur partagent un esprit familial et le virage pris par Columbia il y a trois ans correspond à notre état d’esprit vis-à-vis du sport  nature, explique Aymeric de Rorthays, co-directeur général (avec Ludovic) et petit-fils du fondateur. C’est l’année Columbia avec cette boutique éphémère, pendant deux saisons. Dans un an, ce sera quelqu’un d’autre”. Le discours est clair. Il n’est pas question pour les propriétaires de l’enseigne de convertir la petite trentaine de leurs magasins parisiens en monomarques.

Pascal Bonnet, qui dirige Columbia Sportswear sur la France et la Belgique, estime que cette boutique est la pierre angulaire de son développement en partenariat : “Elle nous permet de démontrer le potentiel de Columbia. Et nous sommes d’accord avec le Vieux Campeur. Il n’y a pas de problème si nous trouvons un partenaire pour ouvrir une boutique sur Paris”. D’ici là, le groupe prépare ses ouvertures de novembre sur Strasbourg et La Clusaz.

Source : fr.fashionnetwork.com