Convenience 2.0: MyAuchan réconcilie l’offline avec l’online

(Auteur : Stefan Van Rompaey)
Le groupe de grande distribution français Auchan déploie son nouveau format de proximité urbain MyAuchan. Le concept se veut ‘phygital’, alliant retail physique et digital, avec en plus des dispositifs  horeca.

Magasin avec espace de restauration
C’est une tendance : dans les grandes villes en particulier les retailers développent des enseignes de proximité axées sur les besoins quotidiens ou immédiats des passants et des riverains. C’est ainsi que naissent des enseignes qui outre leur fonction commerciale intègrent également des services et des concepts horeca : songez aux démarches antérieures de Carrefour avec sa formule Bon’App en France ou encore à la dernière génération Carrefour Express en Belgique. Auchan pour sa part parle d’ultra proximité et a imaginé le concept MyAuchan.

Le premier MyAuchan a ouvert ses portes fin 2016 à Paris : ce magasin urbain d’une surface de 298 m² vend un assortiment de quelque 5.500 références à prix serrés et se profile comme un concept multicanal innovant centré sur les courses rapides, les pauses lunch ou snacks et les services quotidiens. MyAuchan dispose d’un espace de restauration avec un presse-oranges, une machine à café Nespresso, une fontaine à eau, un four à micro-ondes et un grill. Les clients peuvent y manger un bout, lire le journal, recharger leur laptop ou leur smartphone et utiliser le réseau wifi. La boulangerie, ainsi que le stand à sushsis y occupent une place centrale. En outre MyAuchan propose divers services : pressing, développement de photos, point poste … et ce tous les jours de 7h à 22h.

Actuellement le concept compte cinq points de vente en France : la dernière ouverture a eu lieu le 1er décembre à Lille. Tout comme le premier magasin il s’agit d’un ancien magasin de l’enseigne de proximité A2 Pas, qui a été transformé en MyAuchan – Auchan souhaite harmoniser son réseau de magasins et les regrouper sous une seule marque. Avec une surface de 427 m² et 7.200 références le magasin lillois est un peu plus grand. Auchan teste également le concept dans la capitale portugaise Lisbonne (3 points de vente jusqu’à présent).

Physique et digital
MyAuchan se veut un concept ‘phygital’, combinant le meilleur du commerce physique (proximité, attrait, plaisir du shopping, service, …) avec la flexibilité du commerce digital. C’est pourquoi le magasin est doté d’une borne de commandes où les clients peuvent accéder à l’assortiment des webshops auchan.fr et auchandirect.fr. La commande leur sera livrée sur place dans  des casiers frigorifiques ou à domicile par un coursier à vélo.

Que le concept porte le nom de l’app pour smartphone du groupe n’est sans doute pas un hasard (app qui entretemps a changé de nom et s’appelle tout simplement Auchan). S’inspirant d’Amazon, MyAuchan teste également une application permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses avec leur smartphone et d’effectuer le paiement par voie mobile (tout comme chez son concurrent Monoprix). Toutefois ces concepts ne vont pas aussi loin que le concept ‘just walk out’ d’Amazon Go.

Source : retaildetail.be