Easy, une nouvelle enseigne dans le portefeuille de proximité de Carrefour

(Auteur : B. Merlaud)
Carrefour a décidé de déployer en Belgique un concept de petit supermarché de proximité baptisé Easy. L’enseigne, dans son format comme dans sa vocation, s’apparente aux Contact français.

Les Easy belges s’étendront sur 400 à 800 mètres carrés. L’offre alimentaire, produits frais en tête, cible les courses du quotidien. Depuis maintenant deux ans, Carrefour testait en Belgique des concepts Easy, Easy Market et même Easy Caddy (avec une vocation plus low cost). Huit magasins Easy accueilleront les clients belges à la fin de l’année 2016. L’ambition, à terme, est de disposer d’un parc d’une centaine d’unités dans le pays.

Les consommateurs belges découvriront ainsi une quatrième enseigne Carrefour, prenant place entre les supérettes Express et les supermarchés Market. En France, le portefeuille de marques du distributeur est, depuis longtemps, autrement plus fourni.

Sur le segment de la petite proximité, outre Carrefour Express (90 à 300 mètres carrés), le distributeur exploite des 8 à Huit, urbains comme ruraux (entre 70 et 400 mètres carrés) et des Proxi (concept rural jaugeant de 60 à 250 mètres carrés). Les Carrefour City, au profil exclusivement urbain, sont plus grands : entre 200 et 900 mètres carrés. Les Carrefour Montagne, eux, se limitent plutôt à la tranche 200-450 mètres carrés.

Contact, avec ses surfaces comprises entre 350 et 900 mètres carrés, sa vocation de petit supermarché misant sur le frais, cible peu ou prou le même créneau qu’Easy en Belgique. On pourrait encore citer, pour être complet sur la France, l’enseigne Contact Marché imaginée pour les Dia les plus difficiles à convertir (ceux dont l’emplacement, au vu de la concurrence, ne pouvait accueillir qu’un concept discount).

Carrefour, plutôt que de lancer Contact en Belgique, a donc opté pour Easy. Une enseigne qui existait déjà, par ailleurs, au sein du groupe : elle a vu le jour en 2014 en Chine sur le créneau de la proximité, mais son développement restait encore modeste (16 magasins à fin septembre).

Source : lineaires.com