Etam et Undiz s’unissent pour briller sur les Champs-Elysées

(Auteur : Marion Deslandes)
« Popstore », c’est la dénomination choisie par le groupe Etam pour qualifier son nouveau format de boutique, liant ses deux enseignes de lingerie Etam et Undiz. Le 16 décembre, un premier flagship commun ouvrira ses portes sur les Champs-Elysées, annonce le groupe français, moins de deux jours seulement avant l’ouverture.

Etam et Undiz s’installent conjointement à la place du concessionnaire Mercedes, au numéro 118 de la célèbre avenue parisienne. Un point de vente de 500 mètres carrés, qui offrira une « expérience shopping pop, joyeuse et connectée ». Il abritera le concept retail Undiz Machine, dont le principe ludique est de transmettre les produits du stock vers le client via une capsule voyageant à travers de grands tuyaux transparents.

Etam était jusque-là présente en galerie commerciale au numéro 84 des Champs Elysées, mais l’enseigne se dote là d’une vitrine de choix, en duo avec sa petite soeur – plus jeune -, censée affirmer la dimension internationale du groupe français sur un axe très fréquenté par les touristes internationaux. L’entreprise aux 3 900 points de vente, qui a finalisé son retrait de la Bourse de Paris cet été, a enregistré en 2016 un chiffre d’affaires de 1,292 milliard d’euros, un chiffre stable par rapport à l’année précédente.

Source : fr.fashionnetwork.com