Galeries Lafayette inaugure un nouveau concept à Carré Sénart

(Auteur : Céline Vautard)
Au cœur de l’extension spectaculaire du centre commercial de Carré Sénart (91), au sud de Paris, le grand magasin a ouvert hier soir les portes d’un flagship nouvel génération totalement omnicanal.

Hier soir, ce sont plus de 15 000 personnes qui se sont pressées pour assister à l’inauguration de l’extension du centre de shopping Carré Sénart (68 nouvelles enseignes de mode), détenu et exploité par Unibail-Rodamco. Pierre angulaire de ce projet, les Galerie Lafayette ont implanté ici leur nouveau concept de grand magasin sur 6000 mètres carrés répartis sur 2 niveaux.

Expérientiel et exclusivités
57ème magasin du réseau Galeries Lafayette et première ouverture en France depuis plusieurs années, le lieu propose une architecture moderne et audacieuse. Façade vitrée de 9 mètres de haut rehaussée de peintures réalisées par Julien Colombier, troncs d’arbres implantés dans le hall d’entrée rappelant l’environnement alentour, espace chaussures présenté dans une cabane en bois, mobilier épuré et mobile, le tout baigné de lumière naturelle. « Ici, tout est différent de ce qu’on à l’habitude de faire afin de bâtir une nouvelle relation et proximité avec les clients », explique Olivier Bron, directeur du réseau Galeries Lafayette et BHV.

Côté offre, le magasin apporte dans le grand sud parisien un choix de marques inédites voir exclusives pour certaines. Il a notamment convaincu le groupe SMCP d’installer là ses griffes Maje et Sandro en exclusivité. La Mode Femme se déploie sur 1200 mètres carrés avec une sélection Urbaine (Topshop, Adidas Originals), Denim ou encore des pièces plus sophistiquées avec Tara Jarmon, Karen Millen et Bimba y Lola. Place aussi à un espace « grand froid » (Luhta, Save the Duck) et à la marque propre Galeries Lafayette (120 mètres carrés) signée Laetitia Ivanez. Le lieu décline aussi une offre Lingerie, Bijouterie, Maroquinerie (Karl Lagerfeld, Coach, Jérôme Dreyfuss), Chausures (une vingtaine de marques), un espace Beauté (300 mètres carrés). Pas en reste, la Mode Homme est présentée au 1er étage sur 1600 mètres carrés et regroupe des noms comme The Kooples, Balibaris, Hugo Boss, El Ganso ou encore Scotch & Soda. Enfin, la Mode Enfant s’exprime sur 350 mètres carrés.

Des services click and mortar
Et pour mieux servir le client, le groupe a développé une gamme de services à la fois physiques mais surtout digitaux pour rendre l’expérience unique. Au premier étage, un espace de 150 mètres carrés propose ainsi la e-reservation : après avoir réserver un produit sur le site internet galerieslafayette.com, on peut venir l’essayer et l’acheter le jour même en magasin ; et le Click & Collect à J+1 : après avoir fait ses achats sur le site du magasin, on récupère le(s) produit(s) dès le lendemain sur place.

Quant au showroom digital, installé sur l’espace de Bagagerie, il permet de proposer une offre de produits très large (jusqu’à 100 références) sur un espace physique réduit. Sur place, il concerne 4 marques de bagages mises à disposition du client grâce à un comptoir digital. En choisissant un modèle et en le scannant, il pourra accéder à un complément d’offre plus large (taille, couleur…) et l’acheter en ligne.

Enfin, les Galeries Lafayette Carré Sénart verront leurs conseillers de vente équipés de tablettes mobiles pour accompagner les clients dans leur expérience shopping (gestion des stocks en magasin, lien avec le site…). Mieux d’ici le début de l’année 2018, les vendeurs proposeront l’encaissement mobile pour fluidifier l’acte d’achat. « Ce flagship se veut le point de départ d’un nouveau modèle de grand magasin pour le réseau français des Galeries Lafayette, conclue Olivier Bron. Il réunit le meilleur des innovations en cours de développement dans l’entreprise. »

Source : fashionunited.fr