Ikea Hasselt, terrain de jeu pour cuisines virtuelles

(Auteur : Jan H. Verbanck)
Le géant de l’ameublement Ikea lance le projet pilote ‘VR Kitchen Visualizer’, afin d’aider les clients à créer leur cuisine de rêve. Le test a lieu dans trois magasins, notamment au Canada, en Suède et en Belgique, à Hasselt plus précisément.

Deux applications
Jusqu’ au 20 mai 2017 les clients de ces trois magasins pourront tester deux applications basées sur la réalité virtuelle, qui les aideront à composer et acheter leur nouvelle cuisine. Si les tests s’avèrent concluants, les deux applications seront déployées dans d’autres magasins.

« Il s’agit de compléter – non pas de remplacer – l’interaction humaine entre le client et le personnel. L’objectif est de simplifier l’assistance à l’achat », expliquent les démonstrateurs des applications. Grâce au ‘VR Kitchen Visualizer’, l’utilisateur peut créer sa cuisine virtuelle et s’y balader. Le ‘VR Pancake Kitchen’ fait découvrir de manière interactive au client les diverses possibilités des cuisines Ikea, en lui faisant préparer des crêpes en mode virtuel.

Comme dans un jeu vidéo
Auparavant il était déjà possible de créer des cuisines en 3D online, mais le ‘VR Kitchen Visualizer’ va encore plus loin : le casque VR vous donne l’impression d’évoluer dans un réel jeu vidéo. Rien d’étonnant à cela, puisque pour ce projet Ikea a collaboré avec les développeurs de la plateforme de jeux vidéo Steam. Lors de cette balade virtuelle, le visiteur pourra ouvrir et fermer des armoires et des tiroirs. De plus grâce à un positionnement plus bas de la caméra, l’application permet de visiter la cuisine à hauteur d’enfant : la table paraît soudain étonnement haute lorsque vous tentez d’y déposer des assiettes sans les briser …

Diminuer le stress du choix
Pourquoi Ikea recourt-il à la réalité virtuelle et d’autres moyens digitaux dans le processus d’achat ?  « Choisir une cuisine est quelque chose de stressant : tout doit être optimal, car c’est une grosse dépense », expliquent les démonstrateurs. « Nous voulons diminuer ce stress chez le client. » Sur plan tout est possible, mais les idées qui semblent bonnes sur papier, ne le sont pas toujours dans la réalité. « Pour bien évaluer les distances et les espaces de circulation, il est préférable de voir les choses ‘en vrai’ ou en ‘réalité virtuelle’.
Le projet pilote devra déterminer si l’expérience VR aide réellement le client mieux à visualiser sa cuisine et à prendre des décisions plus réfléchies en étant bien informé. « D’autre part nous voulons donner des informations de manière ludique, concernant les distances, les hauteurs, l’ergonomie, la sécurité, … etc. »

Hasselt comme magasin pilote
Ikea Hasselt est fier d’avoir été choisi pour ce projet pilote. « C’est tout un honneur pour nous de pouvoir participer à quelque chose d’aussi révolutionnaire et innovant. Pour nous c’est un réel défi. » Mais ce test n’est qu’une première étape : « Les réactions des collègues qui ont déjà testé le système, sont très positives, mais maintenant nous attendons de voir comment les clients vivront cette expérience en magasin. Après le 20 mai nous transmettrons nos commentaires à la Suède et ensuite nous verrons bien ce qu’il adviendra. »

Outre les passants en magasin, Ikea Hasselt espère également, via la presse et les réseaux sociaux, convaincre d’autres personnes de venir faire le test. « Chaque année 80.000 personnes viennent planifier une cuisine chez Ikea, dont la moitié passent à l’achat. Ces applications permettront de faciliter ce processus. »

Source : retaildetail.be