Jogging : la boucherie devenue concept-store à Marseille

(Auteur : Lucile Deprez)
A quelques rues du Vieux-Port de Marseille, deux amis, Charlotte Brunet et Olivier Amsellem, se sont associés pour ouvrir en 2015 un concept-store mêlant mode, accessoires, lifestyle, art, beauté et depuis peu, restauration. Baptisé Jogging, il se situe au numéro 103 de la rue Paradis, dans le local d’une ancienne boucherie.

« Nous voulions un nom qui interpelle », raconte Charlotte Brunet cofondatrice de Jogging, anciennement en charge du projet Marseille-Provence capitale européenne de la culture au niveau marketing, aux côtés d’Olivier Amsellem, photographe de mode et design.

Et c’est chose faite, avec une offre regroupant une soixantaine de marques créateurs haut de gamme de prêt-à-porter masculin et féminin et d’accessoires, sous ce nom et dans cet endroit. Resté brut, l’espace a été trouvé « par hasard, un boucher prenait sa retraite, il ne trouvait pas de repreneur et nous nous avons tout de suite vu le potentiel des lieux », poursuit Charlotte Brunet.

Aujourd’hui, l’ancien carrelage, les crochets en acier brossé, les murs abîmés sont toujours là. Les fondateurs ont seulement fait appel à deux designers, David Dubois et Antoine Boudin, pour aménager l’espace intérieur : réaliser les cabines d’essayage, le comptoir de caisse et l’extension consacrée à l’espace beauté où est présentée la marque Aesop.

Le concept-store est réparti sur deux niveaux avec une surface de cent mètres carrés. Il propose les marques Jacquemus, Cédric Charlier, J.W. Anderson, Gosha Rubchinskiy, Wanda Nylon, Raf Simons pour le prêt-à-porter et une sélection d’accessoires, chaussures, bijoux, maroquinerie des griffes Robert Clergerie, Adieu Paris, Amélie Pichard et Larose Paris.

Une partie est aussi consacrée aux objets lifesyle (céramique, bougies, livres d’art) et aux pièces de designers. Une offre complète pour une cible large. Charlotte Brunet explique : « Nous nous adressons autant aux jeunes de 18 ans qu’aux femmes de 65 ans ». Jogging attire aujourd’hui, selon elle, autant une clientèle locale et nationale qu’européenne et internationale.

la boucherie devenue concept-store à Marseille1

En deux ans, les fondateurs ont ajouté un volet supplémentaire à leur concept : la restauration, située dans la cour intérieure de Jogging. « Nous voulions créer à Marseille un lieu qui n’existait pas, en réunissant des créateurs dans un espace imaginé comme un lieu de vie », décrit la cofondatrice.

Désormais, Charlotte Brumet et Olivier Amsellem se concentrent sur le développement de leur site marchand et sur la partie événementielle du concept-store, « la force du lieu », selon la cofondatrice, en organisant occasionnellement des pop-up consacrés à un créateur, comme pour Jacquemus, et à des rencontres entre les créateurs et les clients.

Source : fr.fashionnetwork.com