La collaboration avec Walmart booste JD.com

(Auteur : Yoni Van Looveren)
Le chiffre d’affaires de l’entreprise d’e-commerce chinoise JD.com a bondi de 40% durant le premier trimestre, et ce grâce à Walmart. Les Américains détiennent 11% des actions de JD.com.

Premier bénéfice net depuis des années
Au premier trimestre JD.com, le numéro deux de la vente online en Chine après Alibaba, a vu son chiffre d’affaires grimper de 41,2% à 76,2 milliards de yuans (10,1 milliards d’euros). Le chiffre d’affaires total des produits vendus via l’entreprise a bondi de 42% à 184,1 milliards de yuans (24,5 milliards d’euros). Par ailleurs l’entreprise a généré un bénéfice pour la première depuis 2014 : le bénéfice net s’est établi à 239 millions de yuans (31,8 millions d’euros).

JD.com attribue ces excellents résultats notamment à l’étroite collaboration avec l’américain Walmart, qui depuis deux ans détient une partie des actions. Ainsi depuis peu le site chinois vend également des produits de la chaîne de supermarchés britannique Asda, propriété de Walmart. De plus le site collabore également avec certains magasins de Walmart en Chine et avec l’enseigne de supermarchés chinoise Yonghui Superstores, afin de pouvoir livrer les commandes en ligne endéans l’heure.

En outre JD.com est depuis peu la première entreprise chinoise à être membre certifié de l’American Apparel & Footwear Association, qui dans le passé a sévèrement critiqué le grand concurrent Alibaba en raison de la vente de produits contrefaits. Cette affiliation JD.com la doit probablement à la puissance de Walmart aux Etats-Unis, ce qui lui permettra d’attirer des marques étrangères désireuses de vendre leurs produits sur son site web.

Source : retaildetail.be