Le Bon Marché fait le pari de la personnalisation et du sur-mesure

(Auteur : 
La personnalisation comme valeur ajoutée, c’est le parti pris du Bon Marché. Le grand magasin de la rive gauche accélère sur la question, un an après avoir lancé un atelier de customisation de jeans avec la marque Notify.

C’est toujours avec celle-ci qu’elle amplifie le phénomène en lançant cette fois un service de personnalisation de souliers, pour l’homme et pour la femme. Un service qui sera suivi de beaucoup d’autres allant dans ce sens, en association avec de nouvelles marques haut de gamme et très haut de gamme.

Considérant le premier atelier Notify portant sur le denim comme un succès, le Bon Marché a donc alloué un nouvel espace à la marque, cette fois au deuxième étage, portant uniquement sur le soulier. Dans cet atelier, ce sont différents degrés de personnalisation qui sont proposés. Du plus complet, avec les chaussures Notify dont on peut choisir la couleur du cuir, la semelle et les lacets, jusqu’à une plus petite touche sur un modèle déjà définitif vendu dans le magasin ou même sur ses chaussures fétiches déjà portées.

Sept machines différentes permettent ainsi des impressions laser, des broderies, des ajouts de strass ou d’écussons, de plaques gravées, ou encore une peinture adaptée aux souliers. Pour la marque Notify, spécialiste du denim sur-mesure ou personnalisable, c’est donc un nouvel univers qui s’ouvre avec la complicité du Bon Marché.

Mais le grand magasin parisien ne s’arrêtera pas à ce partenariat et a fait de la question un véritable fil rouge. Ainsi, toujours au deuxième étage, c’est avec la jeune créatrice Philippine Janssens que Le Bon Marché prend rendez-vous pour septembre. Fille de la fondatrice de la boutique parisienne de tissus couture Janssens & Janssens, elle s’est elle spécialisée dans le pantalon féminin sur-mesure et a rapidement rempli ses carnets de commande ces dernières années. A la rentrée, elle disposera donc d’un nouveau salon de prise de mesure au sein du Bon Marché, avec un délai de trois semaines pour obtenir la pièce commandée.

Au denim, aux souliers et au pantalon formel féminin s’ajouteront également de nouveaux accessoires « à valeur ajoutée personnelle ». Après avoir proposé plusieurs services de marquage de produits à l’occasion de pop-ups, le Bon Marché s’inscrit désormais dans le temps avec plusieurs marques qui ont choisi ce créneau. Précédemment repérée pendant l’exposition du grand magasin sur Paris, la marque d’accessoires Mad Lords s’est installée de manière durable pour proposer de graver ses bijoux ou taguer pochettes et chapeaux.

Même démarche chez la marque L’Uniform, qui imprime également sur place ses sacs et bagages d’inscriptions personnelles. Depuis cette fin avril, la marque de bijoux Atelier Paulin s’est également installée de manière durable avec ses bracelets métalliques auxquels on peut faire dire tout ce que l’on veut.

Et dès le 20 mai, c’est la marque de lunetterie Jimmy Fairly qui prendra une surface au Bon Marché pour permettre aux clients de composer intégralement leurs lunettes, en 30 minutes, du choix des montures à la couleur des verres. Un service exclusif développé pour le grand magasin qui s’installera au premier étage, avec la mode femme, sous le nom « Le Lab ». Et Le Bon Marché d’annoncer que sur le thème de la personnalisation et du sur-mesure, la liste de marques devrait encore s’allonger dans les mois à venir.

Source : fr.fashionnetwork.com