McDonald’s (re)teste un fast-food sans burger

(Auteur : Mathilde Visseyrias)
McDonald’s teste un nouveau point de vente, proposant des bagels, de la soupe, des sandwichs… mais pas de burgers. Fin 2010, un autre prototype avait ouvert à la Défense, déjà sans les grands classiques de McDo à la carte. Mais il avait fermé boutique au bout d’un an.

Manger un bagel, une salade ou un club sandwich, tout en buvant un «café 100% arabica moulu à la demande». Voici ce que vous pouvez commander dans le tout nouveau McCafé, rue Rambuteau à Paris. L’enseigne, qui appartient à McDonald’s, a ouvert fin août ce tout nouveau concept de point de vente, avec une carte inédite et un look innovant. A part son nom, rien n’indique que ce restaurant appartient à la chaîne américaine. D’autant plus qu’on n’y trouve pas les incontournables de McDo: ses burgers!

Fin 2010, la chaîne avait déjà testé un restaurant sans ses grands classiques à la carte: un McCafé, avec un bar à salades, situé juste en face d’un McDo «classique». Le nouveau point de vente de la rue Rambuteau, qui appartient à un franchisé, a lui la particularité d’être la seule adresse de la chaîne dans la rue. Une première!

30 places assises
Ouvert de 7 heures 30 à 22 heures, ce nouveau McCafé propose de se restaurer tout au long de la journée, avec des pains aux raisins pour le petit-déjeuner par exemple, des soupes à midi et le soir, des muffins pour le goûter… Avec une cuisine ouverte, il dispose de 30 places assises et emploie une trentaine de personnes.

Interrogé, Mc Donald’s reconnaît mener de façon continue, des expérimentations pour varier sa gamme, développer de nouveaux services et créer de nouveaux formats. Mais «il est trop tôt pour formaliser un bilan ou anticiper un déploiement de ce test», précise-t-on à la communication de McDo France.

Concurrence élargie
L’enseigne McCafé existe depuis 2012 en France, mais elle s’est jusqu’alors développée au sein des restaurants McDo (ou juste à côté), en proposant une offre alternative de cafés, petits-déjeuners et goûters, à des heures plutôt creuses de la journée.

De plus en plus concurrencé, McDonald’s est contraint d’innover toujours plus pour séduire davantage ses clients et en attirer de nouveaux. En France, le burger est en vogue comme jamais, et la concurrence s’intensifie. Le retour de Burger King, l’arrivée de nouvelles enseignes comme Five Guys et le succès du burger à la carte de restaurants traditionnels bouleversent la donne, quand bien même McDo dispose d’une large avance, avec environ 1350 restaurants dans l’Hexagone.

Source : lefigaro.fr