Ocado expérimente la livraison en véhicule autonome dans les rues de Londres

(Auteur : Juliette Raynal)
Pionnier de l’e-commerce alimentaire, Ocado teste dans un quartier de Londres, où la circulation des véhicules est limitée, un système de livraison avec un petit camion autonome, conçu par l’entreprise Oxbotica. 

Ocado, l’epicier en ligne britannique connu pour sa forte appétence pour les technologies et sa logistique 4.0, s’essaie désormais à la conduite autonome. En partenariat avec l’entreprise de robotique Oxbotica, l’e-commerçant teste un petit véhicule autonome dans les rues semi-piétonnes du quartier de Woolwich, à Londres. CargoPod, c’est son nom, ressemble à une sorte de grand tuk-tuk électrique avec huit casiers. Il est équipé de plusieurs Lidars, d’une caméra stéréo et d’une batterie d’autres capteurs, que l’on retrouve aujourd’hui dans les véhicules haut de gamme. Il peut rouler à une vitesse maximale de 40 km/h mais a été bridé à une vitesse d’environ 10 km/h pour cette expérimentation, qui doit durer 10 jours.

UNE PLATE-FORME INTELLIGENTE
Par ailleurs, pendant toute la durée des essais, deux personnes sont à bord du véhicule pour s’assurer de la sécurité de la conduite autonome et de la bonne livraison des produits alimentaires. De leur côté, les clients reçoivent une notification lorsque le véhicule quitte l’entrepôt et une autre lorsqu’il arrive à destination. La porte du casier dans lequel se trouve leur commande clignote pour les orienter.

Ocado mène cette expérimentation dans l’optique de bâtir sa “Smart Platform”, un outil clé en main qu’il souhaite commercialiser auprès d’autres retailers pour qu’ils puissent rivaliser avec des géants comme Amazon et Walmart. Cette solution comprendra une application en marque blanche, la technologie d’entrepôt d’Ocado et ce système de livraison. Oxbotica et Ocado espèrent que le dispositif sera prêt pour une commercialisation dès 2019, précise le quotidien The Guardian.

Source : usine-digitale.fr