Ulule ouvre une boutique à Paris pour présenter les projets financés sur sa plateforme

(Auteur : Anaïs Richardin)
Ulule annonce l’ouverture fin septembre de sa boutique, en plein cœur du Marais à Paris. Les clients pourront y découvrir une sélection de produits et projets financés via sa plateforme de financement participatif.

Il n’y a pas plus impatient qu’un internaute qui a soutenu une campagne de crowdfunding. Après avoir succombé à l’histoire des créateurs, avoir déboursé quelques dizaines, voire centaines d’euros pour un produit, on a plus qu’une seule idée en tête : le tenir entre les mains et faire officiellement partie des premiers chanceux à pouvoir l’utiliser avant de répandre sa bonne parole autour de soi.  Les premiers acheteurs d’un produit entretiennent nécessairement un lien particulier avec l’objet et c’est pour donner plus de chair à cette relation qu’Ulule a décidé d’aller plus loin dans l’accompagnement des projets innovants en lançant un espace de vente et de découverte physique.

Installée au 22 rue Saint-Paul à Paris, cette boutique des inventions ouvrira dès le 22 septembre. Au menu : produits innovants et séries limitées de jeunes créateurs qui ont financé leur projet via la plateforme de financement participatif. Les « ululeurs » pourront y collecter leurs contreparties, y rencontrer les porteurs de projet et influencer la sélection des objets vendus en boutique. Et puisqu’une boutique physique est un lieu de choix pour l’événementiel, le coup d’envoi de certaines campagnes y sera également donné.

Si la programmation de la boutique sera renouvelée tous les deux mois, les consommateurs pourront déjà y retrouver dès le 22 septembre un grand choix d’objets parmi lesquels :

  • Loupp, le sac de week­end parfait
  • Ho Karan, artisans bretons de soins bio pour hommes
  • Oh my tea !, des box pour démocraTEAser le thé
  • Le Bloum, le Jokari revisité par une bande de copains
  • Lunii, la fabuleuse fabrique à histoires ! (de 3 à 7 ans)
  • Tribulations Nippones, Petit guide officieux du Japon par deux voyageurs facétieux

Source : www.maddyness.com