Une exploitation maraîchère sur le toit du BHV

(Auteur : Dominique Bomstein)
Après les Galeries Lafayette, c’est au tour du BHV d’accueillir sur son toit une ferme verticale d’agriculture urbaine qui atteint cette fois 1500 m².

Trois ans après un premier partenariat entre le groupe Galeries Lafayette et l’entreprise Sous les fraises qui avait permis l’installation d’un potager vertical sur le toit du grand magasin du boulevard Haussmann, c’est au tour du BHV de mettre à disposition sa terrasse pour y faire pousser plantes aromatiques, fraises, framboises et même houblon.

L’expérimentation réussie de 2014 a convaincu les deux partenaires de voir plus grand. « C’est une véritable exploitation maraîchère de 1500 m² sur laquelle 20 000 plantes poussent sur des feutres verticaux », explique Yohan Hubert, le directeur fondateur de Sous les fraises. Si le projet se veut éco-responsable par l’utilisation à 50 % des eaux de pluie pour l’arrosage et d’un jus de compost fabriqué à partir de biodéchets, il se veut aussi économiquement viable.

« Toute notre production en frais ou transformée sera vendue en circuit court. Nous allons ainsi commercialiser des fruits et des fleurs comestibles mais aussi des tisanes. Nous allons aussi faire fabriquer à Paris de la bière à partir de notre houblon et du miel avec les dix ruches qui vont être installées », précise Yohan Hubert.

Financièrement, son entreprise assure l’entretien et la valorisation de la production. Pour le BHV qui a financé l’installation, un investissement entre 250 000 et 300 000 euros, le projet s’intègre dans sa politique RSE et contribue à ses engagements en faveur du climat et de la biodiversité.

« Nous avons signé la charte Paris Action Climat 2020 et la charte 100 hectares végétalisés de la Ville de Paris. Ce potager accueillera les écoles du quartier et le public par petits groupes. C’est un moyen de préparer la ville de demain comme nous la préparons avec d’autres actions en matière de transports propres pour nos livraisons et notre approvisionnement », déclare Alexandre Liot, le directeur du BHV Marais. Et l’aventure entre Sous les fraises et le groupe Galeries Lafayette continue en France. Le BHV d’Annecy va inaugurer en juin son potager avec le soutien de l’Amicale des anciens des Galeries Lafayette et des salariés.

Source : environnement-magazine.fr