Zalando s’implante au plus près de ses clients

(Auteur : Les Echos)
Le centre logistique du géant de l’e-commerce vient d’être inauguré à Lahr, en Allemagne du Sud, à une vingtaine de kilomètres de la frontière française. Objectif : se rapprocher des marchés français et suisse.

En activité depuis près d’un an, le centre logistique de Lahr, en Allemagne du Sud, a été inauguré fin septembre. Il s’agit du quatrième site allemand de ce type pour l’entreprise numéro un européen de la vente de prêt-à-porter en ligne. Située dans le parc d’activité de l’aéroport de Lahr, cette plate-forme logistique, qui s’étend sur 13 hectares, a nécessité un investissement de 130 millions d’euros. Et s’il est encore en « opération test », selon la terminologie de l’entreprise, il en part chaque semaine, en camion, plusieurs dizaines de milliers de colis. Destination : l’Allemagne méridionale, la France, la Suisse et les Pays-Bas. « Nous cherchons à être le plus près possible des marchés français et suisse », explique Simon Straub, le directeur du site de Lahr.

Livraison le jour même

La plate-forme est située à une vingtaine de kilomètres de la frontière française et à une centaine de kilomètres de Bâle. Dans un secteur d’activité où les délais de livraison constituent un enjeu majeur, cet emplacement permet à l’entreprise de « livrer les clients au plus vite », jusqu’au jour même, comme le propose l’entreprise parmi ses options de livraison. Le site est près de l’autoroute A5 et figure parmi ses voisins les centres logistiques de DHL et celui de la poste à Erstein, à 22 kilomètres de Lahr. Le site dispose également d’un aéroport de fret voisin : « Nous n’en avons pas besoin pour le moment, mais cela pourrait être un avantage dans le futur », commente Simon Straub.

Vivier de main-d’oeuvre

Autre avantage de cette implantation au sein de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau : le vivier de main-d’oeuvre, du côté français de la frontière. « Du côté allemand, où le taux de chômage est inférieur à 3 %, ils ont de l’emploi, des besoins, mais pas la main-d’oeuvre », résume Rachida Baidane, directrice générale de l’agence Pôle emploi de Sélestat. Depuis l’implantation de Zalando à Lahr, ses services ont été associés à l’Agentur für Arbeit afin de procéder au recrutement des préparateurs de commande. Des solutions de mobilité ont été mises en place par les collectivités pour faciliter les déplacements des employés français. Sur les 700 employés que compte aujourd’hui la plate-forme de Lahr, 30 % sont français. A terme, le site sur lequel toute l’activité de « picking » est réalisée manuellement devrait employer un millier de personnes, dont 50 à l’administration.

Signe de cette stratégie de proximité des marchés déployée par Zalando, les centres logistiques se multiplient en Europe. Une plate-forme de 13 hectares a récemment vu le jour à Szczecin, en Pologne. Un hub logistique (en partie fourni par le centre de Lahr) a été implanté en région parisienne en mars dernier et, d’ici à la fin de l’année, un autre va démarrer son activité à Brunna, près de Stockholm.

La société emploie 12.000 personnes et affichait en 2016 un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros.

Source : lesechos.fr