Des mégots qui finissent en cendrier

Partant du constat que les mégots mettaient 15 ans à se dégrader et que la prévention était peu efficace, une caennaise a eu l’idée de mettre en place cette nouvelle forme de recyclage afin d’inciter à leur récupération. Son procédé aboutit à une forme de plastique qui, outre les cendriers, peut servir à fabriquer du mobilier urbain, des porte-crayons…

Crédit photo / Adobestock